QUAND LA BRETAGNE RENCONTRE LA CORSE

QUAND LA BRETAGNE RENCONTRE LA CORSE

Il y a quelques mois, lorsque l’on m’a  contacté pour collaborer avec une marque bretonne, j’ai trouvé ça super.  Avoir l’occasion de parler d’une autre région et de sa culture, et c’est quelque chose qui me plaît. Et encore plus quand il s’agit de parler de la Bretagne, une région avec laquelle la Corse partage finalement beaucoup de valeurs et de points communs : la beauté sauvage d’une nature préservée, une végétation jalonnée de falaises, une empreinte culturelle régionale forte…

Alors bien-sûr, comment parler de mode bretonne sans évoquer le fameux caban de marin. La pièce indispensable de tous les dressings. Intemporel, basique, chic… le caban en laine est un vêtement qui a du caractère et qui, je trouve, s’harmonise facilement avec tout : un jean, une chemise blanche, une robe fluide, un pantalon large… tout quoi ! Si c’est le vêtement traditionnel que portaient les marins, il peut aussi être très féminin quand on l’accessoirise avec de gros bijoux ou en le portant sur une robe et des escarpins.
Mais parlons un peu de son histoire. Mon caban est la pièce incontournable de la marque LE  GLAZIK.

LE GLAZIK est une marque bretonne, qui a été fondée en 1928 d’abord pour équiper les marins-pêcheurs de Quimper, puis ceux de toute la Bretagne et d’au-delà ! Les pièces LE GLAZIK sont toute empreintes d’authenticité. Ce que j’aime par-dessus tout ? La qualité des matières utilisées et la fabrication made in France depuis près d’un siècle puisque vous l’aurez compris… la marque fête son 90ème anniversaire cette année ! Pour ce nouveau look, j’ai choisi de jouer la simplicité pour valoriser cette très jolie pièce. Il est parfait jusque dans les moindres détails et se suffit à lui-même pour donner allure et caractère à une tenue. Je porte le modèle Bisquine 100% laine en taille 38. La doublure est en polyester pour davantage de confort car une doublure en coton aurait tendance à l’alourdir.

Petite anecdote qui en dit long sur l’engagement de la marque : Le Glazik est pionnière dans l’utilisation du coton bio sur le marché du textile. Pour ses vareuses et pantalons, elle fait fabriquer une toile de coton bio similaire à celle que les marins confectionnaient eux-mêmes à l’époque.

Je porte ici un tee-shirt noir classique, un jean coupe droite qui tombe au-dessus de la cheville, des mocassins et forcément… une casquette de marin. C’est la grande tendance de cet hiver. J’ai réalisé le shooting photos dans le maquis de mon petit village corse, où l’odeur de l’immortelle me rappelle les vacances de mon enfance.
Quand la Bretagne rencontre la Corse, ça donne ça : de l’authenticité, de la simplicité, de la beauté et du caractère .

 LE GLAZIK 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *